ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

ACTA Endoscopica

0240-642X
Revue officielle de la Société Française d'Endoscopie Digestive
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1971 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 13/5-6 - 1983  - pp.347-352  - doi:10.1007/BF02973429
TITRE
La mini-appendicectomie laparoscopique

TITLE
The laparoscopic mini-appendicectomy

RÉSUMÉ

La description détaillée de la technique de mini-appendicectomie laparoscopique est présentée. Après exploration laparoscopique complète de l’abdomen, l’appendice est retiré à travers une seconde insertion au niveau du quadrant abdominal inférieur droit et est ensuite soumis à une double ligature. Le moignon appendiculaire est réintroduit dans l’abdomen après coagulation. Aucune complication n’a été observée dans la série étudiée. Dans 265 cas sur 320 patients (83%), la technique de mini-appendicectomie a pu être effectuée. Les opérés ont été revus avec un recul de 2 ans. Les 105 premiers opérés ont été revus après un délai de 4 à 5 ans. 80 (76%) étaient toujours asymptomatiques et 12 l’étaient à peu près. 13 patients ont continué à présenter des plaintes identiques, et ont été soumis à d’autres examens et thérapeutiques.

Les indications de la technique sont les suivantes:

Douleur chronique récidivante du quadrant inférieur droit avec un point douloureux au niveau de la fosse iliaque.

Douleur chronique récidivante au niveau de la ligne médiane ou de l’hémi-abdomen inférieur droit, en particulier avec rétention barytée dans l’appendicite.

La mini-appendicectomie peut être envisagée lorsque la laparoscopie, indiquée pour des plaintes à d’autres niveaux de l’abdomen, n’aboutit pas à un diagnostic.



ABSTRACT

A detailed description is presented of the technique of the laparoscopic mini-appendectomy. It is described how, after extensive laparoscopic exploration of the abdomen, the appendix is extracted through a second insertion in the right lower quadrant and subsequently skelettized and doubly ligated. Reposition of the residual stump after coagulation is carried out. Practically no complications have been encountered. In 265 of 320 patients (83%) the mini-technique proved possible. The first 2 years were reviewed: 80 of 105 patients (76%) remained symptom free and 12 almost so after 4–5 years. 13 patients retained their complaints and got further examinations and therapies.

Indications seem to be:

Chronic recurrent pain in the right lower quadrant with a tender spot in the iliac fossa.

Chronic recurrent pain diffused in the midline or right half of the abdomen, preferably with retention of barium in the appendix.

Mini-appendectomy may even be considered, when laparoscopy, indicated for complaints in other areas fails to yield a diagnosis.



AUTEUR(S)
H.J. M. DE KOK

MOTS-CLÉS
appendicectomie, laparoscopie

KEYWORDS
appendicectomy, laparoscopy

LANGUE DE L'ARTICLE
Anglais

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (2,70 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier